SC BASTIA            Saison 19/20

Site off SCB
Site off SCB

Debout : Stephen Quemper, Julien Le Cardinal , Yoann Bocognano , Gary Coulibaly , Kevin Schur et Anthony Martin . Accroupis : Sébastien Salles Lamonges , Christophe Vincent , Néo Mesbah , Anthony Salis et Steve Haguy

ARRIVEES

DEPARTS

Stephen QUEMPER (SAINT BRIEUC)

Julien LE CARDINAL (SAINT BRIEUC)

Maguette DIONGUE (DRANCY)

Sébastien SALLES LAMONGE (LA COROGNE)

Sébastien LOMBARD (FURIANI)

Francescu MASSONI (FLEURY)

Patrick ETSHIMI (PROGRES, LUXEMBOURG)

Louis POGGI (A J B)

Ludovic GENEST (Arrêt)

Yannick LORENZI (Arrêt)

Benjamin SANTELLI (CHAMBLY)

Rahavi KIFOUETI (Libre)

Nicolas MEDORI (FURIANI)

Soufiane AKANI (FC BALAGNE)

Anthony RONCAGLIA (ACA)

Amine BOUTRAH (GALLIA)

Jean Louis CARLOTTI (QUEVILLY)

 

Journée

Rencontre

Score

Arbitre

Buts  SC BASTIA

Buts Adv

Exp SC BASTIA

Exp Adv

1 (10/08/19)

Reims

3-1

Rouquette

Mesbah (14e et 49e pen)

Etshimi (86e)

Shamal (29e)

 

 

2 (17/08/19)

A Mulhouse

2-1

Bollengier

Mesbah (30e pen)

Etshimi (86e)

Brahmia (5e)

 

 

3 (24/08/19)

Lille

1-0

Gazagnes

Bocognano (63e pen)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site off SCB
Site off SCB

Pour son deuxième match de la saison à domicile, le Sporting abordait la réception de la réserve du LOSC avec le plein de confiance et tous les voyants au vert après deux victoires en deux journées. Malheureusement pour les Bleus cette belle période allait être ternie dès l’échauffement avec la blessure de Néo Mesbah, touché à la cheville. Un coup dur pour Stéphane Rossi qui perdait là son meilleur buteur et devait revoir sa copie avec la titularisation d’Etshimi.

 

Un changement de dernière minute qui semblait fortement perturber des Bastiais, peu à l’aise au coup d’envoi. Il fallait d’ailleurs une intervention sur la ligne de Bocognano, dès la 3eme minute, pour empêcher Pembele d’ouvrir le score pour Lille. Bousculés par les Nordistes, les partenaires de Vincent ne parvenaient pas à conserver le ballon en ce début de match et se voyaient forcés de laisser l’initiative à leurs adversaires. Jusqu’à la 10 minute et la première incursion du SCB. Sur un bon centre de Quemper, Etsihimi était trop court mais Salles-Lamonges armait une bonne frappe contrée au dernier moment. Cinq minutes plus tard, Coulibaly s’essayait des 25 mètres mais le cuir passait juste au dessus. Mieux dans le jeu, le Sporting n’en restait pas moins sous la menace des réservistes du LOSC. Et à la 22eme minute, Martin était tout heureux de voir une frappe croisée de Postolachi passée à quelques centimètres du poteau. Un avertissement pris très au sérieux par les hommes de Rossi qui tentaient d’appuyer sur l’accélérateur. D’abord par Quemper qui plaçait une tête juste au dessus avant de perdre un face-face dans un angle très fermé face à Herbin (24eme, 31eme). Un Herbin énorme, dans la minute suivante, sur une frappe d’Etshimi en pleine lucarne (33eme). Face à de jeunes lillois très athlétiques et techniques, le SCB n’avait pas les clés en cette première période pour faire sauter le verrou.

 

Au retour des vestiaires, les Bleus montraient, enfin, un visage plus incisif. Plus durs dans les duels et plus précis dans les transmissions, les Bastiais mettaient rapidement la pression sur la défense lilloise. A la 52eme minute, Coulibaly s’arrachait pour centrer mais Etshimi n’était pas assez prompt pour profiter d’un cafouillage. Cinq minutes plus tard, Moretti adressait une merveille de centre pour Quemper mais la tête de l’ancien Briochin passait à ras du poteau. Le Sporting se faisait de plus en plus en pressant. Et sur un ballon en profondeur pour Etshimi, l’attaquant était crocheté par le gardien du LOSC. Penalty indiscutable et Bocognano ne tremblait pas pour donner l’avantage aux siens (63eme). Une ouverture du score qui assommait Lille mais qui, pour autant, ne dynamisait pas les partenaires de Cioni. Et alors qu’on pouvait s’attendre à une fin de match endiablée, la rencontre tombait dans un faux-rythme. Une situation qui profitait aux visiteurs et à Ouattara. A la 85eme minute, l’attaquant se faufilait dans la défense et il fallait un superbe tacle de Le Cardinal pour stopper l’offensive. C’était là la dernière frayeur pour les Bleus qui arrachaient un succès ô combien précieux dans ce début de saison. Des débuts parfaits qu’il faudra confirmer dès la semaine prochaine du côté de Haguenau.

Site off SCB

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

MARTIN Anthony

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SCHUR Kevin

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SALIS Anthony

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BOCOGNANO Yohan

X

X

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CARDINAL Julien

X

 

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COULIBALY  Christian

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUEMPER Stephen

X

R

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VINCENT Christophe

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SALLES LAMONGES Seb

X

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAGUY Steve

X

X

R

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MESBAH Néo

2

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ETSHIMI Patrick

1

1

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MORETTI Michel

R

X

X

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BELLE Sofiane

R

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CIONI Gilles

 

R

R

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GUIBERT Samuel

 

X

R

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin