S.E.C.B 1984/1985

Match de préparation à Furiani

Debout: Marchioni-Orlanducci-Mlynarczyck-Nativi-Pastinelli-Zimako

Accroupis: Squaglia-Marcialis-Meyer-Solsona-Ihily

ARRIVEES

DEPARTS

J.MLYNARCZYCK (WIDZEW LODZ)

A.MOIZAN (SAINT ETIENNE)

T.MEYER (NANCY)

D.CVETKOVIC (BESANCON)

M.AROUH (MARTIGUES)

A.MARCHIONI (AJB)

T.GAFFORY (CAB)

V.LIOTTA (CAB)

M.PADOVANI (AIX)

CASU

A.FIARD (AUXERRE)

P.OLMETA (TOULON)

A.TARANTINI (TOULOUSE)

R.MILLA (SAINT ETIENNE)

G.M’BIDA (ANGERS)

P.VERNET (CANNES)

R.MALTESE (CAB)

C.DIAZ (SCOB)

Bien qu’étant encore sous contrat avec Nancy pour 1 an, Thierry MEYER s’engage avec BASTIA pour 2 ans. Alors que les noms de ZAMBELLI (LYON), WISS (MILHOUSE) , G. SOLER (TOULOUSE) qui intéresse également SARAGOSSE  et RUFFIER (BORDEAUX) circulent toujours.

 

BASTIA disputait la Coupe de la Ligue en guise de préparation . Lors de la première journée , le Sporting obtenait le nul face à MONACO avec des buts de SOLSONA et MEYER , puis une défaite à MARSEILLE viendra ponctuer la deuxième journée (1-2) avec une réalisation de ZIMAKO

 

Après sa fracture de la jambe contractée en décembre dernier, Jean-Louis CAZES poursuit encore sa rééducation..

 

Le Président VENDASI indiqte que la dette du SECB au 30 juin 84 s’élevait à 1,2 M€ . Pour le remboursement, 925 000 M€ seront pris en charge par la ville de BASTIA  et le département de la Haute CORSE à concurrence de 50% chacun. D’autre part, le club récupérerait 200 000 M€ actuellement bloqués à la Fédération. Le  reliquat serait alors obtenu grâce à une réduction de la masse salariale.

 

G.SOLER trop cher pour le Sporting ( il réclamait , 230 000 M€ pour 2 saisons), les dirigeants bastiais regardent désormais du coté de TOKO et GEMMRICH .

Patrice HAVET jeune pensionaire du PSG qui évolue au poste de défenseur central est actuellement testé par le Sporting .

 

Après 3 ans passés en qualité de stagiaire, Tony CERVETTI vient de signer sont 1er contrat pro d’une durée de 3 ans. Quand à Patrick VERNET, il a demandé  et obtenu la résiliation de son contrat arguant du fait que son salaire n’avait pas été payé à la date prévue . la Fédération l’a suivi . mais le club a fait appel. il finira par signer pour 3 ans à CANNES.

 

Incidents à Furiani lors de la rencontre face à TOULON où une bagarre a éclaté dans les tribunes entre des parents à Pascal OLMETA et des spectateurs qui n’avaient pas digéré son départ pour la rade . Ce dernier a tenté de rejoindre les tribunes pour se mêler à la bagarre mais des dirigeants des 2 clubs l’en ont empêché.

 

Le championnat est sur le point de débuter et le SPORTING n’a toujours pas de sponsor, les annonceurs ne se bousculant pas au portillon.

 

La masse salariale du club sera pour la saison de 46 000 € pour 18 joueurs pros dont 10 Corses issus du centre de Formation . Le transfert de Pascal OLMETA à TOULON a  rapporté 170 000 € au club dont 84 000 € ont été remis au syndic chargé du règlement judiciaire, 46 000 € à Michel BASILEVITCH l’imprésario, et le restant dans les caisses du club qui ont permis entre autre de régler à la Fédération polonaise 46 000 € pour le transfert de Josef MLYNARCZYCK qui émargera à 3 000€ mensuel .

 

Réponse des dirigeants bastiais aux propos tenus par Alberto TARANTINI selon lequel le club devrait encore de l’argent à l’Argentin : « Nous ne devons strictement rien à ce monsieur dont nous ne voulons plus entendre parler en aucune manière . » a déclaré le Président du Comité de gestion . Idem pour son imprésario Michel BASILEVITCH considéré comme personna non grata dans les vestiaires de Furiani .

 

Pour leur dernier match de la saison, les bastiais  se sont inclinés au Grau du Roi devant Nimes (3-4) après avoir mené 3-1 à la mi temps .

                                                                                                1 ère journée (17/08/84)

BASTIA-MONACO   1-0    6 000 Sp .Arbitre :Mr GIRARD .But de: MEYER (74e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-CERVETTI/PASTINELLI-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO-MEYER  / Ent : A REDIN

MONACO: STAMBOULI/PUEL-LEROUX-SIMON-AMOROS/BENOIT-GENGHINI-BIJOTAT

BRAVO/ANZIANI-TIBEUF  / Ent : L MULLER

 

74e : Combinaison dans l’axe entre FERRIGNO et ZIMAKO . Ce dernier lance MEYER dans le trou lequel, pourtant poursuivi par

AMOROS et SIMON se présente devant STAMBOULI et le trompe du droit .

 

A Furiani face à Monaco pour la 1 ère journée

Debout: Mlynarczyck- Zimako-Cervetti-Orlanducci-Nativi-Ottaviani

Accroupis: Pastinelli-Ihily-Ferrigno-Solsona-Meyer

 

                                                                2 ème journée (21/08/84)

TOULOUSE-BASTIA  3-0    14 111 Sp  .  Arbitre : Mr BOUILLET

Buts de  : FERRATGE (10e) CHRISTOPHE (62e) et STOPYRA (89e)

TOULOUSE: BERGEROO/MARKX-DOMERGUE-LOPEZ-TARANTINI/CHRISTOPHE (LAVERNY 77e)-

 ABEGA-G LACOMBE( SASSUS 62e)-DURAND/FERRATGE-STOPYRA

BASTIA: MLYNACZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-CERVETTI/PASTINELLI-

MOIZAN-SOLSONA/IHILY-ZIMAKO-MEYER / Ent  : A REDIN

 

10e : Relance d’ABEGA,  DURAND centre sur CHRISTOPHE qui passé en retrait à FERRATGE qui de près et du droit prend

MLYNARCZYK à contre pied (1-0).

62e : Coup franc de Guy LACOMBE pour CHRISTOPHE au 1er poteau lequel inscrit un second but d’une tête fouettée (2-0)

89e : Centre de DURAND pour la tête de STOPYRA qui trompe MLYNARCZYK au second poteau (3-0) .

3 ème journée (24/08/84)

BASTIA-NANCY  1-1   3 500 Sp .  Arbitre : Mr LOPEZ

Buts de  :  IHILY (48e) pour BASTIA  /  UMPIERREZ (37e) pour NANCY

BASTIA: MLYNARCZYK/PASTINELLI-NATIVI-ORLANDUCCI-CERVETTI/MOIZAN-

IHILY  (MARCIALIS 65e)-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO-MEYER / Ent : A REDIN

NANCY: MARTINI/CASINI-CARTIER-ARRIBART-ABREU/GERMAIN-UMPIERREZ-

MARTIN/JACQUES-ZAHOUI (PHILIPPE 82e)-PICOT /  Ent : A WENGER

 

Coup dur pour Simei IHILY qui en voulant tacler UMPIERREZ ne se relèvera pas victime d’une déchirure des adducteurs de la jambe droite . Verdict : 1 mois et demi d’indisponibilité !

 

37e : A 25m du but bastiais, UMPIERREZ reçoit le ballon, il s’avance et arme son tir d’une quinzaine de mètres et du droit,

Trompe MLYNARCZYK (0-1) .

48e : A 30 m, coup franc de MOIZAN qui donne latéralement à IHILY. Coup de canon de ce dernier qui s’engouffre sous le

transversale du gardien nancéen (1-1)

4 ème journée (28/08/84)

LILLE-BASTIA  1-2    10 250 Sp .        Arbitre : Mr KONRATH

Buts de : KOURICHI (58e) pour LILLE / MEYER (24e et 80e) pour BASTIA

LILLE: MOTTET/ROBIN-KOURICHI-FROGER-THOMAS/PRIMORAC-S PLANCQUE-

PEAN-P PLANCQUE/SAVIC-GUION / Ent : HEYLENS

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-CERVETTI/MARCHIONI-

MOIZAN-ZIMAKO/MARCIALIS-FERRIGNO-MEYER /  Ent : A REDIN

 

24e : Lancé en profondeur dans l’axe du terrai, Thierry MEYER prend la défense de vitesse, arrive seul devant MOTTET et glisse le ballon dans le coin gauche du but (0-1).

58e : Coup franc de Pascal PLNACQUE de la droite. Loupé de MLYNARCZYCK, KOURICHI surgit et égalise de la tête (1-1)

80e : Contre bastiais, Alain MOIZAN lance MEYER coté gauche , ce dernier reprend et marque (1-2) .

5 ème journée (31/08/84)

BASTIA-TOULON  3-2       6 OOO Sp  . Arbitre :  Mr BIGUET .  Buts de : MEYER  (14e sur pen)

MARCIALIS (43e et 60e)  pour BASTIA/ ONNIS (29e et 65e) pour TOULON

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI (FERRIGNO 35e)-ORLANDUCCI-

CERVETTI/NATIVI-MOIZAN-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS-MEYER/ Ent : A REDIN

TOULON: OLMETA/BOISSIER-CASONI-COURBIS-BERENGUIER/RICORT-TLEMCANI-

DIB/BENDET-ONNIS-EMON  / Ent : C DALGER

 

Christian DALGER n’en finissait pas de pester  à propos du pénalty accordé aux bastiais : « La’arbitre a préparé sa sortie » a

t-il indiqué .

 

Les dirigeants bastiais envisagent d’interdir les retransmissions radios sans compensation financière .

14e : BOISSIER accroche SOLSONA dans la surface. MEYER transforle du gauche au ras du poteau droit (1-0) .

29e : EMON prend le ballon à un défenseur bastiais puis centre au 1er poteau pour une reprise du gauche de Delio ONNIS (1-1).

43e : Slalom de ZIMAKO sur le coté gauche de la surface, Pascal OLMETA vient à sa rencontre mais l’ailier bastiais centre

en retrait pour Louis MARCIALIS qui reprend du droit (2-1).

60e : Tir de Daniel SOLSONA sur le poteau droit, Louis MARCIALIS qui a suivit, reprend  du droit et marque (3-1) .

65: Coup franc d’EMON dévié par le mur bastiais, ONNIS en embuscade aux 6 m reprend de la tête (3-2).

6 ème journée (8/09/84)

NANTES-BASTIA  3-0    13 479 Sp  .  Arbitre : Mr SWIROG

Buts de : HALILHODZIC (55e) AYACHE (72e) et BARONCHELLI (83e)

NANTES: B DEMANES/BIBARD-ADONKOR-BOSSIS-AYACHE/BARONCHELLI-POULLAIN-

TOURE/RAMOS (MORICE 84e)-HALILHODZIC-AMISSR (ROBERT 75e)/ Ent : SUAUDEAU

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-CERVETTI/MOIZAN-

NATIVI (FERRIGNO 75e)-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS-MEYER/ Ent : A REDIN

 

Le SECB placé en règlement judiciaire n’a plus de souci à se faire quand au remboursement de ses dettes. Grâce à un récent concordat, il dispose à présent d’un délai de 10 à 15 ans pour éponger le passif.

55e : Corner d’AMISSE tiré de la droite.HALILHODZIC décroise sa reprise de la tête qui passe dans une foret de joueurs

Avant de pénétrer dans les filets bastiais (1-0).

72: HALILHODZIC en position de numéro 10, sert AYACHE dans le trou sur sa gauche, celui-ci résiste à la charge d’un défenseur

et marque le deuxième but (2-0) .

83e : Centre de POULAIN venu de la droite pour BARONCHELLI au 1er poteau qui du droit marque au ras du montant (3-0).

7 ème journée (14/09/84)

BASTIA-BREST   2-0      2 268 Sp  .  Arbitre : Mr DI BERNARDO

Buts de  : SOLSONA (3e) et MEYER (42e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-CERVETTI/NATIVI-

MOIZAN-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS-MEYER / Ent : A REDIN

BREST: CHASLERIE/RICO-BOSSER-LE MAGUERESSE-POULIQUEN/PARDO-LE GUEN

(DUPRAZ 74e)-STECK (GOUSSET 89e)-HENRY/BUSCHER-WALLACE/ Ent : DEWILDER

 

 

Grogne des journalists à l’occasion de cette rencontre. Le SECB n es’étant toujours pas acquitté d’une note téléphonique s’élevant à

14 000 € , toutes les lignes avaient en effet avaient été coupées .

 

A son arrivée à FURIANI, l’écossais de BREST, WALLACE avait du mal à croire qu’une finale UEFA s’y était déroulée en 78.

 

3e : Corner tiré de la gauche par ZIMAKO sur la tête de Daniel SOLSONA qui lobe CHASLERIE avancé d’une douzaine de

mètres (1-0).

42e : Salom de Jacques ZIMAKO sur le coté gauche, il parvient à centrer avant que le ballon ne sorte. Thierry MEYER reprend

 Au 1er poteau et du gauche, trompe CHASLERIE (2-0) .

Cap'tain Zimako face à Brest avec Louis Marcialis en arrière plan .
Cap'tain Zimako face à Brest avec Louis Marcialis en arrière plan .

8 ème journée (22/09/84)  

PARIS SG-BASTIA  7-1   18 381 Sp . Arbitre: Mr LAMBERT .    Buts de: COURIOL (5e) FERNANDEZ (19e,60e) TOKO (25e,54e)NIEDERBACHER (75e) et LEMOULT (86e) pour PSG  / ZIMAKO (61e)

PARIS SG: BARATELLI/LEMOULT-JANVION (N'JO LEA 61e)-BATHENAY(BACCONIER 46e)-

JEANNOL/L FERNANDEZ-COURIOL-SUSIC/TOKO-ROCHETEAU-NIEDERBACHER / Ent  : G PEYROCHE

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-CERVETTI/NATIVI-

MOIZAN-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS-MEYER (FERRIGNO 54e) / Ent : A REDIN

 

5 e : Centre de SUSIC pour la tête de COURIOL (1-0)

19e : Coup franc de Safet SUSIC pour une reprise du droit de Luis FERNANDEZ (2-0) .

25e : Centre de ROCHETEAU pour TOKO qui contrôle , pivote et marque du droit (3-0)

54e : Passe de SUSIC à TOKO qui dribble MLYNARCZYK et marque du droit (4-0)

60e :Tir lointain du droit de Luis FERNANDEZ (5-0).

61e : Grand pont de Jacques ZIMAKO sur Gérard JANVION qui enchaine une frappe du droit (5-1)

75e : Percée de SUSIC à gauche et centre sur NIEDERBACHER au second poteau (6-1)

86e : Travail en dribble de SUSIC suivi d’une passe à LEMOULT qui marque du droit et cloture la marque (7-1).

9 ème journée (25/09/84)

BASTIA-BORDEAUX    0-0      5 500 Sp .   Arbitre : Mr WURTZ

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-MARCHIONI/MOIZAN-

PASTINELLI- SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-MARCIALIS / REDIN

BORDEAUX: DROPSY/THOUVENEL-SPECHT-BATTISTON-LASSAGNE/GIRARD-MARTINEZ

(GIMENEZ 80e)-TUSSEAU-GIRESSE/ D MULLER (AUDRAIN 68e)-B LACOMBE / Ent : A JACQUET

10 ème journée (28/09/84)

BASTIA-MARSEILLE  1-0   4 500 Sp .Arbitre :Mr BOUILLET .But de: MEYER (35e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-MARCHIONI/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS (IHILY 72e)-MEYER / Ent: A REDIN

MARSEILLE: LEVY/ANIGO-KERJEAN-LOPEZ-BADE/FRANCINI (RUBIO 60e)-FLAK-

ZANON (LA LING 68e)-ZENIER/CUNNINGHAM-PASCAL / Ent : GRANDSART

11 ème journée (6/10/84)

TOURS -BASTIA   2-0    7 831 Sp .  Arbitre : Mr DE ZAYAS

Buts de  : LORENZO (3e)  et  DA FONSECA (35e)

TOURS: DESROUSSEAUX/GRESSANI-FURLAN-LESTAGE-ZDUND/COIFFIER-DIECKET

(MORABITO 80e)-POLANIOK-VARADY/DA FONSECA-LORENZO / Ent :  G  BRIET

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI (SQUAGLIA 70e)-ORLANDUCCI-MARCHIONI/

PASTINELLI (IHILY 69e)-MOIZAN-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS-MEYER / Ent :  A REDIN

 

Après avoir joué des coudes tous les 2, Omar DA FONSECA  et César NATIVI ont écopé chacun d’un carton, le dernier nommé est

même sorti su terrain avec une fracture de la cloison nasale .

3e : Débordement à droite de DA FONSECA ponctué par un centre repris de la tête par LORENZO (1-0).

35e : Débordement de VARADY sur l’aile gauche qui centre pour DA FONSECA qui double la marque du gauche (2-0) .

Corse Matin
Corse Matin

12 ème journée (16/10/84)

BASTIA-AUXERRE 2-2   3 500 Sp .  Arbitre : Mr LOPEZ .Buts de : MARCIALIS (71e) et

PASTINELLI (85e) pour BASTIA/ DANIO (11e) et GARANDE (68e) pour AUXERRE

BASTIA: MURATI/OTTAVIANI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-PASTINELLI/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-MARCIALIS-MEYER / Ent : A REDIN

AUXERRE: BATS/CHARLES-BOLI-JANAS-BARRET/CUPERLY-FIARD-DANIO/FERRERI

GARANDE-SZARMACH / Ent : G ROUX

 

11e : Passe de SARMARCH pour une frappe du droit de DANIO (0-1)

68e : Cette fois ci, Alain FIARD est le passeur pour Patrice GARANDE qui ponctue du pied droit (0-2)

71: Réduction du score de Louis MARCIALIS du droit après un service d’Alain MOIZAN (1-2)

85e : Jean-André OTTAVIANI effectue une passe déciisive pour José PASTINELLI qui égalise du pied droit (2-2).

13 ème journée (20/10/84)

METZ-BASTIA   1-0    8 915 Sp . Arbitre : Mr DELMER . But de: BERNAD (18e)

METZ: ETTORE/SONOR-COLOMBO-ZAPPIA-LOWITZ/ROHR-BRACIGLIANO (PAUK 66e)

BERNAD/HINSCHBERGER-KURBOS (MICCICHE 79e)-BOCANDE / Ent : HUSSON

BASTIA: MURATI/PASTINELLI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-OTTAVIANI/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO (BIAMONTE 78e)-MEYER-MARCIALIS / Ent : A REDIN

 

18e : Coup franc direct à la limite de la surface que Jean-Paul BERNAD envoie dans la lucarne d’une frappe brossée (1-0)

 

Tony CERVETTI éloigné des terrains depuis quelques matchs a repris l’entrainement, il suit parallèlement un traitement

prescrit par un spécialiste parisien .

14 ème journée (27/10/84)

BASTIA-LENS   2-1    3 000 Sp  .  Arbitre : Mr BOURGEOIS

Buts de : ZIMAKO (6e)  et OTTAVIANI (34e) / OUDJANI (80e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-PASTINELLI/MOIZAN

IHILY (MARCHIONI 77e)-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-MARCIALIS (BIAMONTE 77e)

LENS: HUARD/DEPLANCHE-SENAC-P ZAREMBA-MARSIGLIA/GILLOT-KRAWCZYK

(CATALANO 80e)-VERCRUYSSE/TLOKINSKI (OUDJANI 65e)-XUEREB-F BRISSON

 

Josef MLYNARCZYK a été victime d’un accident de la circulation sur la route du front de mer à BASTIA . Blessé au visage et

fortement commotionné, le gardien bastiais a été transporté au centre hospitalier .

 

6e : DEPLANCHE se fait subtiliser le ballon par MEYER qui le perd au bénéfice de …ZIMAKO lequel évite Gaetan HUARD

et ouvre la marque (1-0)

34e : Corner de MEYER tiré de la droite , J A.OTTAVIANI qui reprend du gauche de volée une balle mal dégagée par la défense

 et trompe HUARD avec l’aide d’un rebond (2-0).

80e : Sur un centre de ZAREMBA, la défense bastiaise hésite, elle laisse passer la balle qui échoit à OUDJANI lequel marque de près (2-1)

15 ème journée (2/11/84)

SOCHAUX-BASTIA   4-0    4 508 Sp . Arbitre : Mr BOUILLET

Buts de : PAILLE (29e) FERNIER (36e et 67e sur pen) et COLIN (40e)

SOCHAUX: RUST/DREOSSI-SAUZEE-KRAUSE-ZANDONA/LUCAS-COLIN (ROBIN 80e)-

FERNIER/AGERBECK-PAILLE-THOMAS / Ent : S  TAKAC

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-PASTINELLI/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-BIAMONTE / Ent :  A REDIN

 

Il y a près de 11 mois qu’il attendais cela, Jean-Louis CAZESagé de 33 ans a fait sa rentrée avec la D3 . Sa fracture ne semble

plus être qu’un mauvais souvenir.

 

29e : Centre d’AGERBECK pour la tête de Stéphane PAILLE ((1-0).

36e : Tir en force de SAUZEE que MLYNARCZYK ne peut parfaitement maitriser, FERNIER surgit et marque (2-0).

40e : Corner de FERNIER et reprise de la tête de COLIN au premier poteau (3-0) .

67e : Faute de Jean-André OTTAVIANI sur FERNIER  qui transforme lui-même le pénalty (4-0).

16 ème journée (9/11/84)

BASTIA-ROUEN  3-0    3 000 Sp . Arbitre : Mr DAILLY

Buts de : MEYER (5e et 18e)  et IHILY (42e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-PASTINELLI/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-BIAMONTE / Ent A REDIN

ROUEN: BENSOUSSAN/AMOURS-BUISINE-DESBOUILLON-MALBEAUX/MONTHEIL-

MOGIS-HEAULME-BERTELSEN (MONCZUCK 10e)/BELTRAMINI-DIDEAUX / VICOT

 

5e : ZIMAKO  en position d’ailier gauche donne latéralement à Thierry MEYER à la limite de la surface, face au but. Ce dernie,

contrôle le ballon, crochète du droit un défenseur et ouvre la marque du gauche (1-0).

18e : Corner tiré par Marc BIAMONTE de la droite pour MEYER qui au deuxième poteau devance la sortie de BENSOUSSAN et double la marque (2-0).

42e : Au terme d’un slalom dans la défense normande, Jacques ZIMAKO talonne pour Simei IHILY qui malgre la sortie de

BENSOUSSAN marque dans un angle réduit (3-0).

17 ème journée (13/11/84)

RACING PARIS-BASTIA   0-0     5 693 Sp ; Arbitre : Mr DI BERNARDO

RACING: BAS/PELTIER-V ZVUNKA-ZAGAR-HONORINE/BEN MABROUK-LAFFARGE

(RENAUT 67e)-TIHY/EKEKE-OEKLAND-SITHER (LAACHI 72e)/ Ent: DE MARTIGNY

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA-IHILY/ZIMAKO-MEYER/ ENt : A REDIN

 

Les bastiais ont effectué une mini tournée au QUATAR avec à la clé 2 matchs amicaux mais aussi une retribution financière

qui a fait beaucoup de bien aux finances bastiaises . Le groupe était composé des 13 joueurs alignés face au Racing plus

Paul SQUAGLIA , Philippe LEVENARD et Jean-Roch TESTA.

 

Louis MARCIALIS arrêté depuis de nombreuses semaines pour soigner ses adducteurs vient de reprendre avec la CFA.

18 ème journée (24/11/84)

BASTIA-STRASBOURG  2-1    3 000 Sp ;  Arbitre : Mr FERRARY   Buts de : MEYER

(49e sur pen) et PIASECKI (68e CSC) pour BASTIA / KELSCH (43e) pour STRASBOURG

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/TESTA (MARCHIONI 60e)-MEYER-IHILY/ Ent : A REDIN

STRASBOURG: OTTMANN/KNAPP-VOGEL-PIASECKI-JENNER/SCHAER (SOLER 65e)

HUCK-NIELSEN-SOUTO/KELSCH-PECOUT / Ent :  SUNDERMANN

 

Louis MARCIALIS  qui devait effectuer sa rentrée face à STRASBOURG s’est malheureusement claque Durant l’échauffement.

Ce  forfait de dernière minute a fait de bonheur de Jean-Roch TESTA. qui s’est retrouvé titulaire. D’autre part, Ismael TRICKI

lequel venait d’occuper le banc des remplaçants avec la réserve  en lever de rideau prenait le rôle du 13 ème homme.

 

Lors de cette rencontre, Josef MLYNARCZYK a été véritablement ovationné par le public tant sa prestation a été de qualité.

 

Une première pour Alain MOIZAN à l’occasion de cette rencontre, puisqu’il avait hérité du brassard en l’absence de

Jacques ZIMAKO .

 

43e : Centre de KNAPP pour KELSCH qui récupère la balle entre deux défenseurs et dribble MLYNARCZYK venu à sa

rencontre pour ouvrir le score  (0-1).

49e : Centre de la gauche de MOIZAN touché de la main par un défenseur alsacien . Thierry MEYER transforme le pénalty (1-1)

68e : Nouveau centre de MOIZAN, de la droite cette fois ci au 1er poteau sur PIASEKI qui dévie dans son propre but (2-1).

19 ème journée (1/12/84)

LAVAL-BASTIA  2-1    4 932 Sp  .  Arbitre : Mr DELMER

Buts de : ZANKO (1e) et SENE (84e) pour LAVAL /ORLANDUCCI (63e) pour BASTIA

LAVAL: GODART/PERARD-SORIN-BOZON-FELCI/GOUDET-P DELAMONTAGNE-ZANKO/

YOUM-PEDRUCCI (FAUCHER 75e)-SENE / Ent : LE MILLINAIRE

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-MARCHIONI/MOIZAN-

PASTINELLI-IHILY (FERRIGNO 40e)-SOLSONA/MEYER-ZIMAKO / Ent : A REDIN

 

1: Centre depuis l’aile gauche et à ras  de terra de SENE, pour une reprise instantanée de ZANKO du gauche également (1-0).

63e : Centre  apparemment sans conviction de Charles ORLANDUCCI, GODART qui croit au centre en retrait dévie la balle

dans son propre but (1-1) .

84e : Passe de FELCI pour SENE sur l’aile droite. Acceleration et tir précis du droit de ce dernier ((2-1) .

Arbitre : Mr LARTIGOT

Buts de : MEYER (17e) SOLSONA (25e) FERRIGNO (42e et 86e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-FERRIGNO / Ent :  A REDIN

TOULOUSE: BERGEROO/MARKX-LAVERNY-TARANTINI-G BRISSON/CHRISTOPHE-

DOMERGUE-ABEGA (STOPYRA 46e)-DURAND (OLIVER 75e)/SASSUS-FERRATGE

 

Si Louis MARCIALIS n’est pas près de reprendre encore, il devait faire sa rentrée face à Toulouse, il est cette fois victime d’un torticolis …décidément saison noire pour lui ,  Bernard FERRIGNO  pour sa part, va beaucoup mieux et il est désormais

opérationnel .C’est avec 2 buts à la clé qu’il fête son retour après plusieurs mois d’absence .Le public qui avait fait de lui sa

tête de turc l’a véritablement ovationné .

 

Jean-André OTTAVIANI aura été la grande révélation de cette première moitié de saison, tandis que l’amicale des Bleus a désigné Jacques ZIMAKO comme étant le meilleur joueur  pour les pros et Doumè MURATI pour la CFA.

 

Tony CERVETTI qui traine depuis 2 mois les sequelles d’une pubalgie devra se résoudre à subir une opération chirurgicale le

3 janvierentre les mains du professeur IMBERT spécialiste stéphanois .

 

De son coté, Marc BIAMONTE s’est donné une entorse à la cheville.Il ne réapparaitra donc pas avant la trêve.

 

17e : Ouverture de FERRIGNO qui profite d’une hésitation de TARANTINI pour MEYER lequel se présente seul et trouve

le petit filet (1-0).

25e : Centre venu de la gauche de ZIMAKO, Daniel SOLSONA dépossède ABEGA du ballon et des 20 m trouve la lucarne gauche

(2-0)

42e : Corner joué à 2 par MEYER et ZIMAKO lequel centre pour la tête de FERRIGNO (3-0) .

86e : Coup  franc à 30 m à droite des buts Toulousains. Nouvelle transversale de ZIMAKO pour la tête de FERRIGNO au second

poteau (4-0)

21 ème journée (21/12/84)

NANCY-BASTIA  2-0    2 853 Sp . Arbitre : Mr RIVIERE .

Buts de : JACQUES (22e) et UMPIERREZ (34e

NANCY: MARTINI/CASINI (FISSON 19e)-CARTIER-ARRIBART-H MARTIN/E MARTIN

CHEVALLIER-ZAHOUI (ETIENNE 82e)-UMPIERREZ/JACQUES-PICOT / Ent : WENGER

BASTIA: MLYNARCZYK/SABBATINI-OTTAVIANI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/ PASTINELLI-

MOIZAN-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO (TESTA 45e)-MEYER / REDIN

 

22e : Coup franc face aux buts à 25 m environ. UMPIERREZ glisse à PICOT dans l’axe qui dos au but dévie sur ZAHOUI et JACQUES. Celui-ci plus rapide que le portier bastiais, devance sa sortie et marque du droit (1-0)

34e : ZAHOUI à droite sert UMPIERREZ au centre. Celui-ci, à 25 m, d’un tir à mi hauteur loge la balle dans le coin droit du

but bastiais malgré une détente de MLYNARCZYK (2-0).

23 ème journée (27/01/85)

TOULON-BASTIA  1-0    7 000 Sp  . Arbitre : Mr BOUILLET . But de: ONNIS (10e)

TOULON: OLMETA/BERENGUIER-ALFANO-BOISSIER-CASONI/CHAUSSIN-N'KOUKA-

RICORT/PAGANELLI-BENEDET (TLEMCANI 82e)-ONNIS/ Ent : C  DALGER

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO-MEYER (MARCIALIS 19e)/  Ent : REDIN

24 ème journée (3/02/85)

BASTIA-NANTES   1-1    3 000 Sp .  Arbitre : Mr DELMER   Buts de : ORLANDUCCI

(83e sur pen) pour BASTIA  /  HALILHODZIC (23e sur pen) pour NANTES

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO-IHILY (MARCIALIS 70e) / A REDIN

NANTES: LECLERQ/BIBARD-DERZAKARIAN-BOSSIS-KAMBOUARE/BARONCHELLI-

POULLAIN (RAMOS 88e)-MORICE-TOURE/HALILHODZIC-AMISSE / Ent: SUAUDEAU

A Furiani, face à Nantes

Debout: Nativi-Orlanducci-Squaglia-Ottaviani-Mlynarczyck

Accroupis: Ihily-Ferrigno-Solsona-Pastinelli-Moizan

  1/32 èmes de Finale de Coupe de France  (9/02/85)

A Chalons/Saone  BASTIA-STRASBOURG 4-2 Ap Prol . 5 585 Sp. Arb : Mr QUINIOU

Buts de: SOLSONA (9e) MOIZAN (11e) ORLANDUCCI (104e) et FERRIGNO (118e)

pour BASTIA / PECOUT (20e) et KELSCH (53e) pour STRASBOURG

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO-MARCIALIS (BIAMONTE 116e)/ Ent : REDIN

STRASBOURG: OTTMANN/KNAPP (WOLFF 64e)-VOGEL-PIASECKI-JENNER/HUCK-

VAN STRAELEN (SCHAER 94e)-SOUTO/KELSCH-PECOUT-G SOLER/ Ent : SUNDERMANN

25 ème journée (16/02/85)

BREST-BASTIA  4-2    3 925 Sp .  Arbitre : Mr LOPEZ . Buts de : LE GUEN (32e)

BUSCHER (34e) DUPRAZ (45e) , HENRY (73e)/ BIAMONTE (51e) MARCIALIS (58e)

BREST: CHASLERIE/POULIQUEN-LE MAGUERESSE-BOSSER-GOUSSET/PARDO-HENRY

LE GUEN-MUSLIN/DUPRAZ-BUSCHER / Ent : R DEWILDER

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/PASTINELLI

IHILY-SOLSONA/MARCIALIS-FERRIGNO-BIAMONTE / Ent :  A REDIN

 

26 ème journée (23/02/85)

BASTIA-PARIS SG  1-2    2 000 Sp .  Arbitre : Mr KONRATH

Buts de : MEYER (44e sur pen) pour BASTIA /  L FERNANDEZ (10e et 55e) pour PSG

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-PASTINELLI/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-MARCIALIS /  Ent : A REDIN

PARIS SG: MOUTIER/GUILLOCHON-TINMAR-BATHENAY (LANTHIER 87e)-TANASI/

LEMOULT-FERNANDEZ-JEANNOL-SUSIC/TOKO-NIEDERBACHER/ Ent: PEYROCHE

 

27 ème journée (1/03/85)

BORDEAUX-BASTIA  4-0    24 739 Sp . Arbitre : Mr ZAGNY

Buts de : D MULLER (1e, 39e et 70e)  B LACOMBE (43e)

BORDEAUX: DROPSY/THOUVENEL-SPECHT-BATTISTON-TUSSEAU/GIRARD-TIGANA-

CHALANA (MARTINEZ 68e)-GIRESSE/B LACOMBE- D MULLER / Ent : A JACQUET

BASTIA: MLYNARCZYK/SQUAGLIA-OTTAVIANI-ORLANDUCCI (CVETKOVIC 78e)-

PASTINELLI/MOIZAN-IHILY-SOLSONA/MARCIALIS-MEYER-ZIMAKO / Ent : REDIN

22 ème journée (5/03/85 Décalée)

BASTIA-LILLE  2-1    1 500 Sp ;  Arbitre : Mr DE ZAYAS .

Buts de : IHILY (25e et 63e) pour BASTIA / GUION (58e) pour LILLE

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/IHILY-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-MARCIALIS / Ent : A REDIN

LILLE: MOTTET/ROBIN (P PLANCQUE 55e)-KOURICHI-PEAN-THOMAS/PRIMORAC-

PERILLEUX-GARCIA (GUION 46e)-S PLANCQUE/SAVIC-BUREAU / Ent : HEYLENS

                                                                  1/16 ème de Finale (Aller) de Coupe de France (8/03/85)

METZ-BASTIA    3-1    14 956 Sp .  Arbitre : Mr LARTIGOT

Buts de : KURBOS (2 Buts) et BOCANDE pour METZ / PASTINELLI pour BASTIA

METZ: ETTORE/SONOR-BARRAJA-ZAPPIA-LOWITZ/PAUK (THYS 66e)-BERNAD-

BRACIGLIANO/KURBOS-BOCANDE-MICCICHE (HINSCHBERGER 73e) / HUSSON

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN

PASTINELLI-SOLSONA-IHILY (TESTA 80e)/ZIMAKO-MEYER / ENt : A REDIN

   1/16 èmes de Finale (Retour) de Coupe de France (12/03/85)

BASTIA-METZ   2-0    5 000 Sp . Arbitre : Mr QUINIOU . Exp: ORLANDUCCI (60e)

Buts de  :  MEYER (47e) et SQUAGLIA (78e)

BASTIA: MLYNARCZYK/SQUAGLIA-MARCHIONI (MARCIALIS 46e)-ORLANDUCCI-

OTTAVIANI/PASTINELLI-MOIZAN-SOLSONA-IHILY/MEYER-ZIMAKO  / Ent : REDIN

METZ: ETTORE/THYS-BARRAJA-ZAPPIA-SONOR/BRACIGLIANO-PAUK (MORGANTE

83e)-ROHR-BERNAD/KURBOS (HINSCHBERGER 60e)-BOCANDE / Ent: HUSSON

 

Il n’ y a pas eu moins de 7 minutes d’arrêt en raison de l’expulsion d’ORLANDUCCI  et de l’explusion de KURBOS qui venait de se faire étendre par un crochet du droit décoché par le défenseur bastiais.De plus, Joel QUINIOU a du intervenir à de multiples reprises afin de faire cesser les jets de pétards sur le terrain.

A  ce propos, il est à noter que l’homme en noir s’est tout de même muni d’un pyjama et d’un livre afin de se rendre à FURIANI au cas où sa sortie du stade se serait prolongée . Il n’en a rien été malgré l’expulsion d’ORLANDUCCI. .

 

De Tony KURBOS qui s’en sort avec un traumatisme cranien et froissement des ligaments du cou,  à propos de son KO : « Je sais

que je fixais le ballon. C’est tout. Ensuite, le trou noir…je me suis réveillé dans l’ambulance. »

28 ème journée (15/03/85)

MARSEILLE-BASTIA 5-0    9 437 Sp  .  Arbitre : Mr WURTZ

Buts de : CUNNINGHAM (19e et 44e)  et  ZANON (38e, 80e et 89e)

MARSEILLE: LEVY/BRUNO-KERJEAN-BRACCI-BADE/DE BONO-ZANON-ZENIER/

LA LING (RUBIO 63e)-PASCAL-CUNNINGHAM / Ent : CAHUZAC

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-AROUH (BIAMONTE 46e)-SQUAGLIA/

PASTINELLI-IHILY-SOLSONA/MARCIALIS-MEYER-ZIMAKO /Ent :REDIN

 

Charles ORLANDUCCI a finalement écopé de 3 matchs de suspension . Les dirigeants bastiais ont par ailleurs apprécié l’attitude de la FFF qui s’est refusée à travers cette affaire à faire le procès de l’équipe bastiaise, terrain sur lequel  ont tenté semble t-il  de le diriger certains des participants de la réunion .

29 ème jounée (22/03/85)

BASTIA-TOURS 2-2    1 500 Sp  .  Arbitre : Mr KONRATH  Buts de : FERRIGNO (6e)

et MARCIALIS (44e) pour BASTIA / DA FONSECA (33e et 37e) pour TOURS

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-MARCHIONI-MOIZAN-SQUAGLIA/PASTINELLI-

IHILY-SOLSONA/MARCIALIS-FERRIGNO-MEYER (ZIMAKO 76e) / Ent : A REDIN

TOURS: DESROUSSEAUX/LESTAGE-FURLAN-LOISEAU-ZDUND/VERCRUYSSE-

COIFFIER-POLANIOK-DIECKET/KRIMAU (MANON 74e)-DA FONSECA / Ent : BESNARD

30 ème journée (27/03/85)

AUXERRE-BASTIA  3-1   5 000 Sp  . Arbitre : Mr HIRTZ  Buts de : GARANDE

(9e et 64e sur pen)  FERRERI (67e) pour AUXERRE /  IHILY  (79e) pour BASTIA

AUXERRE: BATS/CHARLES-B BOLI-JANAS-BARRET/FIARD-DANIO-FERRERI-

PERDRIEAU/GARANDE-R BOLI (CANTONA 76e) / Ent :  G ROUX

BASTIA: MLYNARCZYK/MARCHIONI-OTTAVIANI-MOIZAN-SQUAGLIA/PASTINELLI-

IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-FERRIGNO (MEYER 65e)-MARCIALIS / Ent : A REDIN

31 ème journée (5/04/85)

BASTIA-METZ  1-3   2 000 Sp . Arbitre : Mr BOUILLET .     Buts de: MARCIALIS (44e)

pour BASTIA / BERNAD (20e) BRACIGLIANO (35e) et MORGANTE (85e) pour METZ .

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-PASTINELLI/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA (ZIMAKO 70e)/MARCIALIS-FERRIGNO-MEYER / Ent : A REDIN

METZ: ETTORE/THYS-BARRAJA-ZAPPIA-SONOR/BRACIGLIANO-BERNAD-ROHR/

HINSCHBERGER (MORGANTE 70e)-BOCANDE-MICCICHE / Ent : HUSSON

             1/8 ème de Finale (Aller) de Coupe de France (8/04/85)

BASTIA-SOCHAUX  0-2   3 500 Sp . Arbitre : Mr BIGUET

Buts de  :  PAILLE (51e) et AGERBECK (68e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-PASTINELLI (SQUAGLIA

76e)/MOIZAN-IHILY-SOLSONA/ZIMAKO-MEYER-MARCIALIS/ Ent : A REDIN

SOCHAUX: RUST/CROCI-RUTY-BONNEVAY-DREOSSI/LUCAS-COLIN (SAUZEE 76e)-

FERNIER/AGERBECK-KRAUSE-PAILLE / Ent / S TAKAC

32 ème journée (12/04/85)

LENS-BASTIA  3-0   5 270 Sp .  Arbitre : Mr BATTA

Buts de : P VERCRUYSSE (5e et 67e) et PELTIER (89e)

LENS: HUARD/PAGAL-SENAC-GILLOT-MARSIGLIA/KRAWCZYK (DEPLANCHE 77e)-

P VERCRUYSSE-TLOKINSKI/PELTIER-XUEREB(HOCHART 74e)-F BRISSON/ ENt : HOUILLER

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/PASTINELLI

IHILY-MOIZAN-SOLSONA/FERRIGNO-ZIMAKO (MEYER 72e) / Ent :  A REDIN

 1/8 ème de Finale (Retour) de Coupe de France (16/04/85)

SOCHAUX-BASTIA  5-1    3 500 Sp .  Arbitre : M GIRARD . Buts de : PAILLE (11e) KRAUSE

(14e et 53e) AGERBECK (30e) et DREOSSI (55e) pour SOCHAUX / BIAMONTE (57e) pour BASTIA

SOCHAUX: RUST/CROCI-RUTY-BONNEVAY-DROSSI/LUCAS-SAUZEE-FERNIER/

AGERBECK (THOMAS 46e)-KRAUSE-PAILLE (COLIN 55e) / Ent : S TAKAC

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

IHILY-SOLSONA/BIAMONTE-FERRIGNO-MEYER / Ent :  A REDIN

33 ème journée (19/04/85)

BASTIA-SOCHAUX   1-1   1 500 Sp .  Arbitre : Mr WURTZ

Buts de  : MEYER (25e sur pen) pour BASTIA  /  KRAUSE (65e) pour SOCHAUX

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO (FERRIGNO 74e)-MEYER-BIAMONTE / A REDIN

SOCHAUX: RUST/CROCI-RUTY-BONNEVAY-DREOSSI/LUCAS-FERNIER (COLIN 60e)-

SAUZEE/AGERBECK (THOMAS 60e)-KRAUSE-PAILLE / Ent : S TAKAC

34 ème journée (23/04/85)

ROUEN-BASTIA  1-1   6 100 Sp . Arbitre : Mr SWIROG

Buts de  :  DIDEAUX (54e) pour ROUEN /  MEYER (72e) pour BASTIA

ROUEN: BENSOUSSAN/AMOURS-DESBOUILLON-ALBERTO-MALBEAUX/BERTELSEN-RECORDIER

(MOGIS 74e)-MONTEILH-ROLLAND/MONCZUCK (HEAULME 61e)-DIDEAUX / Ent : R VICOT

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-SQUAGLIA/MOIZAN-PASTINELLI-

SOLSONA (TESTA 84e)/ZIMAKO-MEYER-BIAMONTE (FERRIGNO 73e) / Ent : A REDIN

35 ème journée (7/05/85)

BASTIA-RACING PARIS    0-0       1 500 Sp .  Arbitre : Mr KONRATH

BASTIA: MLYNARCZYK/MARCHIONI-NATIVI-ORLANDUCCI-CERVETTI/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA/ZIMAKO (IHILY 79e)-MEYER-BIAMONTE (FERRIGNO 59e)/ Ent : REDIN

RACING : ROUSSEAU/DEBU-PELTIER-RENAUT-TIHY/LANDRE-MAHUT-PIETTE/

MADJER (OEKLAND 70e)-EKEKE-SITHER (BRIDIER 61e) / Ent : V ZVUNKA

36 ème journée (14/05/85)

STRASBOURG-BASTIA  1-1   8 262 Sp . Arbitre : Mr BLOUET pour BASTIA

Buts de  : PIASECKI (79e sur pen) pour STRASBOURG  /  SOLSONA (67e)

STRASBOURG: SCHUTH/ANDRIEUX-VOGEL-V COBOS-JENNER/NIESSER-PIASECKI-

SOUTO-NIELSEN/KELSCH-PECOUT  /  Ent :  HUCK

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI (MARCHIONI 46e)-CERVETTI/

PASTINELLI-MOIZAN-IHILY-SOLSONA/MEYER (TESTA 73e)-FERRIGNO / Ent : A REDIN

37 ème journée (24/05/85)

BASTIA-LAVAL   1-0  3 000 Sp. Arbitre : Mr GIRARD . But de : SOLSONA (57e)

BASTIA: MLYNARCZYK/OTTAVIANI-NATIVI-ORLANDUCCI-CERVETTI/MOIZAN-

PASTINELLI-SOLSONA-IHILY/FERRIGNO (TESTA 52e)-MEYER/  Ent: A REDIN

LAVAL: GODART/FELCI-SORIN-BOZON-PERARD/GOUDET-STEFANINI-PERARD-

P DELAMONTAGNE/YOUM-SENE / Ent : LE MILLINAIRE