ACA  2018/2019 (Matchs aller)

ARRIVEES

DEPARTS

Benjamin LEROY (DIJON)

Mohamed YOUSSOUF (LEVIADAKOS, Grece)

Joseph MENDES (READING, Angleterre)

Jérémy CHOPLIN  (NIORT)

Aliou DEMBELE (NIORT)

Clément MICHELIN (TOULOUSE, prêt)

Naoto SAWAI (TOKYO VERDY)

Jean Louis LECA (LENS)

MAAZOU (Ret prêt LENS)

F SELEMANI (Ret prêt LORIENT)

Riffi MANDANDA (BOULOGNE)

Joris SAINATI (LORIENT)

Mohamed CAMARA (OLYMPIAKOS, GRE))

Abdoulaye KEITA (PANIONOS, GRECE)

 

Corse Matin
Corse Matin

 

 

Matchs

 

 

Buts

 

 

Total

 

 

 

 

 

L2

C Franc FFrance

CLigue  Ligue

L2

CFrance

C  Ligue

Matchs

Buts

C Jaune Jaunes

C Rouges

GARDIENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LEROY Benjamin

07/04/89

17

 

2

 

 

 

19

 

 

 

SOLLACARO François-Jo

21/03/94

 

1

 

 

 

 

1

 

 

 

DEFENSEURS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVINEL Cédric

11/09/86

17

1

1

1

 

 

19

1

2

 

CABIT Manuel

03/06/93

12

1

2

 

 

 

15

 

 

 

CHOPLIN Jérémy

09/02/85

16

 

2

2

 

 

18

2

6

 

HERGAULT Jérôme

05/04/86

11

1

1

 

 

 

13

 

2

 

MARIN Anthony

21/09/89

1

1

2

 

 

 

4

 

2

 

MICHELIN Clément

11/05/97

7

1

 

 

 

 

6

1

2

 

PELLEGRINI Lucas

17/04/00

4

 

1

 

 

 

5

 

1

 

MILIEUX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BOE KANE Yann

05/04/91

15

 

1

 

 

 

16

 

7

 

CAVALLI Johan

12/09/81

17

 

1

1

 

 

18

1

8

 

COUTADEUR Mathieu

20/03/86

12

1

1

1

 

 

14

1

 

 

DEMBELE Aliou

01/02/88

10

1

2

 

 

 

13

 

3

1

EL IDRISSY Mounaim

10/02/99

4

1

 

 

 

 

5

 

1

 

LACI Qazim

19/01/96

6

1

2

 

 

 

9

 

 

 

LEJEUNE Kevin

22/01/85

10

1

 

 

 

 

11

 

1

 

NOURI Riad

07/06/85

14

 

2

3

 

 

16

3

 

 

TOMI Félix

31/08/00

 

1

 

 

 

 

1

 

 

 

ATTAQUANTS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GIMBERT Ghislain

07/08/85

17

1

2

3

 

 

20

3

2

 

MENDES Joseph

30/03/91

16

 

2

 

 

 

18

 

1

 

TRAMONI Matteo

20/01/00

15

 

2

2

 

 

17

2

2

 

YOUSSOUF Mohamed

26/03/88

7

 

2

 

 

 

9

 

 

 

ZADY SERY Caleb

20/12/99

7

1

 

 

 

 

8

 

 

 

 

Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin

 

 

Matchs

 

 

Buts

 

 

Total

 

 

 

 

 

L2

C Franc FFrance

CLigue  Ligue

L2

CFrance

C  Ligue

Matchs

Buts

C Jaune Jaunes

C Rouges

GARDIENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LEROY Benjamin

07/04/89

11

 

2

 

 

 

13

 

 

 

DEFENSEURS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AVINEL Cédric

11/09/86

11

 

1

 

 

 

12

 

2

 

CABIT Manuel

03/06/93

7

 

2

 

 

 

9

 

 

 

CHOPLIN Jérémy

09/02/85

10

 

2

2

 

 

12

2

3

 

HERGAULT Jérôme

05/04/86

7

 

1

 

 

 

8

 

2

 

MARIN Anthony

21/09/89

1

 

2

 

 

 

3

 

1

 

MICHELIN Clément

11/05/97

4

 

 

 

 

 

4

 

1

 

PELLEGRINI Lucas

17/04/00

3

 

1

 

 

 

4

 

 

 

MILIEUX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BOE KANE Yann

05/04/91

9

 

1

 

 

 

10

 

5

 

CAVALLI Johan

12/09/81

11

 

1

1

 

 

12

1

5

 

COUTADEUR Mathieu

20/03/86

7

 

1

 

 

 

8

 

 

 

DEMBELE Aliou

01/02/88

7

 

2

 

 

 

9

 

2

 

EL IDRISSY Mounaim

10/02/99

1

 

 

 

 

 

1

 

 

 

LACI Qazim

19/01/96

4

 

2

 

 

 

6

 

 

 

LEJEUNE Kevin

22/01/85

8

 

 

 

 

 

8

 

1

 

NOURI Riad

07/06/85

11

 

2

3

 

 

13

3

 

 

ATTAQUANTS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GIMBERT Ghislain

07/08/85

11

 

2

2

 

 

13

2

1

 

MENDES Joseph

30/03/91

11

 

2

 

 

 

13

 

1

 

TRAMONI Matteo

20/01/00

9

 

2

1

 

 

11

1

1

 

YOUSSOUF Mohamed

26/03/88

4

 

2

 

 

 

6

 

 

 

ZADY SERY Caleb

20/12/99

4

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin

COUPE DE LIGUE (1er TOUR)

Mieux vaut tard que jamais nous rappelle un vieil adage. On dit aussi qu’il ne faut jamais désespérer dans la vie et que tout vient à point nommé pour qui sait attendre. Ces lieux communs sont vieux comme le monde et un peu usités, on vous l’accorde. Mais une chose est sûre. C’est à l’appui de ces boussoles mentales que Sochaux a balisé sa délicate navigation d’hier soir. Les eaux troubles d’Ajaccio faisait planer le risque d’un nouveau naufrage. La crainte était palpable. Et pour éviter tout début de crise, une première étape essentielle restait à franchir pour ce champion des occsasions manquées. Marquer ! Et de préférence sur la première opportunité ! Eh bien l’événement tant espéré a fini par se concrétiser dès la 5e minute avec ce but débusqué à la rage par Jeando Fuchs suite aux bons travaux préparatoires d’Anderson et Nando. Les cris de captés depuis le banc jaune et bleu ont exprimé de la joie, un gros soulagement, une réelle libération compte tenu des souffrances endurées depuis l’entame de saison.

Était-ce le déclic idéal pour la suite des opérations ? José Manuel Aira savait plus que quiconque que son équipe Mais avait besoin de récompenser rapidement ses efforts. Le match était, bien sûr, loin d’être plié après ce coup parfait. Ajaccio a vite évacué sa torpeur initiale. Mais en dehors de cette belle volée de Nouri endiguée par Prévot (25e ) tout est resté sous contrôle. Malgré la récolte de quatre avertissements, parfois sévères, Sochaux a continué à mener sa barque frondeuse. Avec du jeu. Avec un bel aplomb dans la distribution du jeu. Il fut donc logique de revoir Demirovic ou Daham se signaler à la finition. L’ancien de Reading a même touché le montant juste avant la pause. Un but de sa part aurait permis de référencer ce premier acte quasi abouti. La frustration n’a duré que le temps de l’entracte. Car dès la 50e  minute c’est encore Sochaux qui venait récolter les fruits de son audace. En deux temps et trois fins mouvements Sofiane Daham était parvenu à rentabiliser l’énorme percussion de Nando.

Face à ce travail rondement exécuté le plus dur a commencé. Au lieu de rester solide, rétif à toute coupure de rythme, Sochaux a cédé sur corner. Le but chapardeur a finalement été attribué à Jérémy Choplin (62e ). Une réduction de note qui nous rappelait cette fois un poncif du foot. L’importance de marquer le 3e but d’une rencontre. Pour se faire pardonner de l’avoir donné, Sochaux a été encore très leste en réactivité. Dès son entrée en piste à la place d’Anderson, Sané exécutait Leroy à la conclusion d’un travail d’orfèvre signé Fuchs (63e ). Mais dix minutes plus tard rebelote ! Cadeau de Budkivskyi aux œuvres ajacciennes sur un nouveau coup de pied arrêté traité à la tremblote !

L'Est Républicain

Promu et vainqueur lors de la première journée de championnat, l’AS Béziers n’a rien lâché face à l’ACA ! Mais les Ours ont su, grâce à une somptueuse réalisation de Cavalli à la 5ème minute de jeu, remporter leurs trois premiers points de la saison. La saison est lancée!

L’inoxydable Capitaine Cavalli

Après le revers concédé contre Troyes (0-1) à Timizzolu pour le lancement de la saison, nos Acéistes avaient à cœur de prendre leurs premiers points. Pour défier Béziers, au stade de la Mosson, coach Pantaloni avait décidé de titulariser Alliou Dembélé aux côtés de Yann Boé-Kane et Joseph Mendes sur le front de l’attaque. Après cinq minutes de jeu seulement, Capitaine Cavalli, excentré sur le côté gauche lobait de très loin Magno Novaes pour l’ouverture du score (0-1). L’ancien joueur de Reading jouait de son corps à plusieurs reprises mais ses premiers contacts étaient sifflés en sa défaveur.

Parés de leur tenue Orange (aux couleurs de la clémentine Corse), les Ajacciens se montraient très bien regroupés après avoir pris l’avantage et laissaient plutôt le ballon aux Biterrois. Kanté tentait une frappe depuis la surface ajaccienne mais trop croisée pour inquiéter Leroy. Les Blanc et Rouge repartait à l’attaque avec Youssouf, sa frappe instantanée passait au-dessus du but adverse. Alliou Dembélé réalisait une percée dans le camp biterrois… la défense se repliait pour écarter le danger (33’). Riad Nouri lui se signalait en fin de première période et tentait de profiter d’un centre de Youssouf. Sa tentative en demi-volée filait au-dessus de la transversale.  En fin de première mi-temps, Leroy s’imposait dans les airs au point de penalty pour renvoyer un coup franc.

Leroy assure !

En deuxième période, la partie restait aussi équilibrée. Boé-Kane reprenait un coup franc de Cavalli de la tête mais ne cadrait pas son opportunité. Benjamin Leroy assurait un bel arrêt devant Sissoko, servi dans la profondeur (50’). A l’opposé du terrain, Mendes était servi par Cavalli dans la profondeur mais la frappe de l’attaquant était contrée in extremis par Atassi (51’) ! Kévin Lejeune effectuait, au poste d’arrière gauche, un grand nombre d’interventions pour repousser le danger.

L’ASB poussait dans les dernières minutes de jeu, il fallait une intervention de Leroy du poing pour détourner un centre lointain très dangereux. En fin de partie, Choplin reprenait un corner de Nouri de la tête mais un autre Nouri, celui de l’ASB, sauvait sur sa ligne (81’). Atassi contrait une dernière frappe, celle de Laci dans le temps additionnel! Tramoni profitait d’une passe de Gimbert pour prendre sa chance dans les dernières secondes, arrêt du gardien.

Site off ACA

Corse Matin
Corse Matin
L'Equipe
L'Equipe