Calors Borges, est arrivé à Bastia à l'aube de la saison 87/88 . Il a souvent  été cité comme un exemple type de non réussite en ce qui concerne les renforts offensifs . Je serais en ce qui me concerne tenté de dire ...à tort . En effet celui qui a marqué à 5 reprises en 11 matchs ( 17 buts sur une saison complète avec ce ratio) et sans pour autant l'ériger bien sur  au rang des grands buteurs de l'histoire du Sporting  n'est pas à ranger aux coté des Ferrigno , Vukicevic ou autre Flavio . 

Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin
Corse Matin